art low cost livre artiste
livre d'art sur la nature les pommes en numérique...
une création de Stéphane Ternoise écrivain et photographe lotois
Les pommes de décembre
Certains de ces clichés sont en vente dans ma galerie. Il s'agit du droit de reproduction papier associé au fichier numérique, numéroté et signé. Les photos.


Les pommes de décembre - Livre d'art du sud-ouest de Stéphane Ternoise
Vendu 2 euros 99, tous formats : liens pour achat.


Exemple du texte :

Deux pommes, Granny Smith, l’une je vais la manger, là, à côté de cette table, l’autre servira pour une tarte.

Vous remarquerez qu’escargots, fournis et mouches (je pense qu’il s’agit bien de ces coupables) ont commencé à attaquer la pomme qu’aucune grande surface n’accepterait. Elle n’est même pas propre.

Celle du haut fut achetée. Oui, je ne possède pas suffisamment d’arbres pour la consommation annuelle, chez un producteur soucieux de la cueillir fin octobre, donc à maturité. Rapidement, naturellement, elle n’est plus bonne que pour les tartes... Quand on se met à avoir des exigences de qualité, une pomme « ordinaire » devient vite fade.



Certaines années, nous dégustons des pommes durant quatre mois, des premières Royal Gala début août, pas encore suffisamment sucrées ni parfumées aux dernières, en décembre... Starking et Granny Smith.
Certes, nous en mangeons presque toute l'année mais une pomme, comme une figue, une prune, une pêche, c'est dans les quelques heures qui suivent sa cueillette qu'elle exprime toute sa délicatesse...

Ces dernières pommes sont sûrement les meilleures ! Leur texture témoigne d'une telle fragilité qu'on les porte à la bouche avec encore plus d'attention.


Ce livre d'art fut conçu fin décembre 2012, dans le sud-ouest, le sud du Lot.

Fin octobre déjà, la quasi totalité des pommiers ont été vidés de leurs fruits à cause du risque de gelées.
Certains producteurs vont même jusqu'à prétendre que la Granny Smith doit être ramassée en septembre car ensuite la main-d'œuvre manque pour ces travaux !

Si en passant dans nos campagnes en décembre, vous apercevez encore sur des arbres quelques pommes très différentes de celles des magasins, ne pensez pas qu’il s’agit forcément d’un verger abandonné... Ce plaisir des pommes saisies par la gelée s’exprime rarement mais je pense ne pas être le seul à l’éprouver...





Les commentaires sont possibles, exprimez-vous



Voir sujet précédent du forum
vous souhaitez vous exprimer ? Vous pouvez proposer un nouveau sujet en respectant le thème du site.

Consulter MENU des LIVRES présentés.

Si vous souhaitez soutenir cette page :